Comme ces deux petits garçons j’ai eu la chance, dès mon plus jeune âge, de vivre d’incroyables expériences dans la nature.

Vendredi dernier, je revenais du marché et je suis restée bouche bée devant une dizaine de collégiens qui faisaient de la danse verticale sur leur collège !

Accrochés à leur harnais, ils avaient l’air libres comme l’air et très amusés de découvrir leur salle de classe depuis un autre point de vue : les deux pieds bien à plat sur l’encadrement extérieur de la fenêtre. Quel enfant pourra dire qu’il a escaladé son collège ? Quel enfant pourra dire qu’il a vu sa salle de classe du même point de vue  que celui d’un pigeon ? Je me suis mise à rire moi aussi !

Puis, j’ai décalé mon regard : en bas, les cervicales ratatinées, monsieur le prof de sport les encourageait. Il y a fort à parier que cet homme est l’initiateur de cette grimpette plus qu’originale !

Petite, j’ai eu la chance de rencontrer sur mon chemin, quelques personnes extraordinaires, qui comme ce prof de sport, m’ont permis de vivre des expériences hors-du-commun qui restent gravées dans ma mémoire. Grâce à elles, j’ai compris que tout était possible. J’ai déployé mes ailes, ouvert mon gosier, et pris un envol exceptionnel (youhouuuuuuu!!).

Aujourd’hui, j’avais envie de remercier ces personnes qui parfois sortent de leur zone de confort, qui souvent font un pas de côté,  qui tout le temps agissent avec leur coeur pour nous permettre de vivre des moments uniques.

Aujourd’hui, je suis leur exemple en accompagnant des enfants et leurs parents lors de mes balades de l’émerveillement.

Je suis persuadée que c’est en vivant des expériences inoubliables en lien avec la nature, que les enfants auront envie de la préserver.

PS : Cette photo est issue du super site « Eveil et nature »qui cherche à réveiller le passeur de nature qui sommeille en vous. A visiter sans modération !