Aujourd’hui je suis très heureuse de te partager un nouveau témoignage inspirant. Celui de Anaïs Lux, sophrologue.
Dans cette interview, tu décrouvriras le lien profond qui unit Anaïs et sa nouvelle activité professionnelle à son territoire de coeur, l’histoire de belles rencontres animales et végétales puis un magnifique retour d’expérience avec un petit garçon !
 *
*Quel est ton métier ?
Je suis sophrologue et j’accompagne au mieux-être par la nature, notamment dans le triangle Le Touquet-Berck-Montreuil sur mer. J’anime également des ateliers d’éveil au bien-être pour les enfants et leurs parents. Je vis à Berck-sur-mer, petite station balnéaire du Pas-de-Calais située en baie d’Authie, juste avant la Somme !
*
*Quel est ton paysage préféré ?
Il y a une multitude de paysages qui me touchent profondément. Voici l’un d’entre eux : une fin de journée d’été sur la plage de Berck, avec un dégradé de couleurs flamboyantes autour du soleil couchant dont les rayons se reflètent sur la mer scintillante. La pleine lune s’est levée à l’opposé, dans un ciel bleu pastel juste au-dessus des dunes d’oyats. Une très légère brise tiède déplace quelques grains de sable dorés tandis que mouettes et goélands se laissent tranquillement porter… un vrai moment d’éternité…
 

*Quelles rencontres végétales et/ou animales t’ont particulièrement marquées

La rencontre végétale qui me vient est la rencontre avec mon premier arbre en mode « sylvothérapie » : je sors d’un sous-bois après une proposition de balade sensorielle. Ce sous-bois débouche sur une clairière majestueuse, composée d’arbres en cercle. Je m’approche instinctivement de l’un d’eux, l’observe, l’admire puis je pose ma main gauche sur son écorce tout en fermant les yeux. Je pose ma main droite sur mon ventre qui abritait ma fille depuis 4 mois… et quelques instants plus tard, après avoir ressenti un « fluide » très subtil venant de l’arbre dans ma main gauche, je perçois clairement pour la toute première fois de ma grossesse des mouvements de ma fille sous ma main droite… une expérience aussi émouvante qu’inoubliable !

*

*Est-ce qu’une couleur de la nature t’attire particulièrement ? Si oui laquelle ?

Le violet des jacinthes des bois au printemps qui se détache des nuances de vert du reste de la végétation. La pâleur de la lune qui contraste avec le ciel nocturne… depuis petite je m’amuse à la chercher, ses formes et sa lueur m’ont toujours à la fois attirée et rassurée.
*
*Une odeur ?
L’odeur des pins sur le sol de sable chaud dans la forêt maritime d’Ecaut, le parfum du jasmin et bien-sûr, les effluves de l’air marin !

*

*Quel a été le contexte ou le déclic pour que tu te décides à te lancer dans l’accompagnement nature ?

Je ne me souviens pas d’un déclic en particulier. Chez moi cela s’est plutôt révélé progressivement et accéléré ces dernières années. Depuis toute petite, j’ai toujours adoré me poser dehors et contempler la nature autour de moi, regarder les cimes des peupliers danser dans le vent, écouter les sons, m’imprégner d’un paysage, d’une atmosphère… La nature m’a énormément apporté, en apaisant notamment ma nature d’enfant anxieuse. Quand nous avons déménagé avec mon compagnon et notre fille de 6 mois à Berck, mon diplôme de sophrologie en poche, l’idée a continué de faire son chemin et j’ai compris que ce lien fort que je ressentais avec la nature en général et cette plage de Berck et les paysages de la côte d’opale en particulier était une force. J’ai alors ressenti le besoin de lier ma nouvelle activité professionnelle à ce territoire qui me porte depuis l’enfance, c’était comme une évidence.

 *Pourquoi t’es-tu intéressée à la formation accompagnement nature comme

outil de mieux être ? 

Une amie m’a envoyé certains live de Manon. J’aimais beaucoup les questions qu’elle soulevait et qui me parlaient à chaque fois, avec cette approche à la fois simple et professionnelle de l’accompagnement dans la nature que je découvrais. Cette amie a suivi la formation et son retour très enthousiaste m’a donné envie de me lancer à mon tour. Je sentais au fond de moi que c’était la suite évidente mais je nourrissais encore quelques inquiétudes : j’étais en train de démissionner de mon poste d’enseignante et je ne savais pas si j’allais pouvoir la financer. J’ai demandé à l’Univers de l’aide pour y voir plus clair et le soir-même je rêvais que j’étais en formation avec Manon au sein d’un groupe, marchant dans d’énormes flaques d’eau dans les bois… Je me sentais heureuse et complètement à ma place ! Au réveil il n’y avait plus aucun doute, je me suis inscrite et ma situation financière s’est fluidifiée entre temps…

*

*Qu’est-ce que tu recherchais ?

Je cherchais des réponses à mes interrogations quant à la posture notamment et des outils supplémentaires pour nourrir l’expérience de nature, l’aspect créatif de la formation m’attirait énormément, comme une autorisation que j’allais enfin me donner… J’ai trouvé tout cela et bien plus encore !

*

*Qu’est-ce qui t’a parlé ?

 Les propositions qui m’ont permis de me laisser surprendre à bien des reprises, le respect du rythme de chacune, les discussions pendant et hors temps de formation et bien entendu toutes les expérimentations que nous avons pu faire : la co-création de séances ou les moments d’intelligence collective que j’ai trouvés extrêmement enrichissants. Manon a une finesse, une attention et une sensibilité dans son approche qui m’ont beaucoup touchée. En fait ça ne s’explique pas, ça se vit !!

*Y’a t’il un avant et un après cette formation ?

Oui ! J’ai appris à me sentir légitime à accompagner dans et par la nature. La formation m’a aidée à conscientiser ma connexion aux éléments naturels et au cycle des saisons : je savais déjà que j’avais cette capacité à me relier à la nature mais la formation m’a révélé que j’avais également la capacité à être « passeuse de nature » : aider adultes et enfants à voyager vers eux-mêmes à ciel ouvert pour dépasser un inconfort ou vivre un passage… la nature et son langage symbolique sont tellement puissants ! Désormais lorsque je présente mon activité professionnelle, j’ai beaucoup de plaisir à évoquer mes accompagnements par la nature, à expliquer en quoi ils consistent.

*Aujourd’hui que proposes-tu comme accompagnement nature ?
Je propose désormais des suivis en sophrologie quasiment exclusivement à ciel ouvert. J’ai également créé les Escapades Soi’Nature ®, lors desquels j’invite les enfants ou adultes ou parents-enfants à se laisse surprendre par des expériences de nature originale, en écho direct avec leur propre nature intérieure. J’y intègre de la sophrologie pour favoriser la disponibilité à l’expérience de nature et l’ancrage de l’expérience dans la conscience. Je suis partenaire d’une structure proposant des séjours de répit aux familles d’enfants porteurs de handicap, comprenant les Escapades que je propose et j’ai co-créé des ateliers parents-enfants sur le thème des saisons, dans le bois de Berck avec une amie sonothérapeute.
*
*As-tu une histoire à nous raconter, un retour d’expérience avec un.e de tes
client.es ou patient.s ?
 J’ai accompagné un petit garçon de 6 ans très stressé par son année de CP : il parle beaucoup, passe d’une idée à une autre rapidement et est très vif de corps et d’esprit, je le sens peu habitué à se poser, à prendre le temps. Lors d’une séance, je lui propose de nous asseoir quelques instants sur un banc face à la rivière. Il sort un petit encas qu’il prend plaisir à manger silencieusement. C’est alors qu’un rouge-gorge se pose sur une branche à moins de 2m de nous. Naturellement, Alexis stoppe ses mouvements et se met à observer l’oiseau. Il est tellement près qu’on peut en distinguer tous les détails : les nuances de rouge, ses petits yeux qui nous observent, le détail de ses plumes… le rouge-gorge reste là un long moment puis s’envole… pour revenir quelques instants plus tard nous tenir compagnie. L’émerveillement se lit sur le visage d’Alexis… un vrai moment de magie !

*

*Et pour terminer, comment tu te sens quand tu accompagnes dans la nature ?

Je me sens alignée, à ma place, épanouie. Je me sens aussi remplie de gratitude pour la vie, les éléments, la nature, pour cette formation qui m’a tant révélée à moi-même et pour toutes les personnes qui choisissent de me faire confiance. Après une séance je rentre chez moi rechargée et souriante !
P
Pour contacter Anaïs, c’est par ici :

Son site internet : www.opalensoi.com

Ses réseaux sociaux : facebook : Opal’en Soi – Anaïs Lux /  instagram : opalensoi.anaislux
Son mail : anais.lux@opalensoi.com
M
Merci à Anaïs pour ce partage.

Tu as envie de te sentir capable et légitime

pour encadrer un accompagnement

dans la nature ?