Qui suis-je ?

Espiègle

J’ai réalisé mes premiers pas, il y a 31 ans, dans mon jardin, au milieu des champs de la campagne berrichonne.
Des explorations sensibles aux constructions de cabanes en passant par la confection de soupes aux cailloux, la nature a très vite été pour moi un extraordinaire terrain de jeu, de partage et de joie.

J’étais une petite fille plutôt soucieuse, qui réfléchissait beaucoup : dès que je mettais le pied dehors, la nature m’apaisait et me permettait de lâcher-prise. J’ai gardé de l’enfance, ce côté espiègle.

Aventurière

Un petit peu plus grande, à 9 ans, j’ai découvert la nage en eau vive. Equipée de palmes, d’une combinaison néoprène, d’un casque, d’un gilet et d’un flotteur, je descendais les rivières à la nage. Je me sentais en totale symbiose avec l’eau. J’avais conscience de mon statut de privilégiée : je nageais là où peu de gens étaient passés, je découvrais une nature magnifique, préservée et une sensation de quiétude extraordinaire m’envahissait.Tout me paraissait simple et merveilleux. Bercée par le bivouac et ses chamallows au coin du feu, le goût de l’aventure et du voyage ne m’ont plus jamais quittée.

Engagée

Lycéenne, je découvre la ville et son offre culturelle. J’assiste alors à une multitude de spectacles et j’en ressors à chaque fois émerveillée (encore, encore, encore!). Il m’aura fallu 18 ans pour me rendre compte d’une grande injustice : faut-il vraiment vivre en ville pour avoir accès à la culture ? Déterminée à changer les choses, je termine mes études à 22 ans, et travaille, avec passion, pendant 6 ans au service du développement culturel de 40 communes de montagne.

Ecologiste

A 28 ans, je crée une association d’éducation à l’environnement et une expédition de nage en eau vive au Guatemala. Durant un an et demi, je travaille corps et âme à la conception de ce projet. 3 amis me suivent dans cette extraordinaire aventure : pendant un mois nous nageons, en autonomie, dans quelques unes des plus belles rivières du Monde à la rencontre des communautés guatémaltèques.

Mais la face cachée de l’aventure m’a chamboulée : j’ai nagé parmi des centaines de bouteilles en plastique, des pneus, des frigos, des vêtements, des carcasses de voiture. Je décide de passer à l’action. De retour en France, j’intègre une formation pour devenir éducatrice à l’environnement…

Créative

Ma vie c’est aussi la danse, la lecture à voix haute, le théâtre d’improvisation et l’écriture. Chacune de mes journées est créative. J’ai toujours aimé lire et raconter des histoires. Les mots m’enveloppent, me réchauffent le cœur, me font voyager. Ecouter des histoires me fait autant de bien qu’une balade en forêt. Ainsi, c’est tout naturellement que je me forme à la lecture à voix haute et à la bibliothérapie, pour à mon tour vous faire voyager.

On se laisse porter

« un pur moment de découverte autant pour les enfants que pour les parents alliant nature, atelier pratique, exercice physique et moment calme autour des lectures. On se laisse porter et c'est que du bonheur...à faire et à refaire"...

Sensibiliser en se faisant plaisir

Il est primordial, pour moi de sensibiliser mes enfants au respect de la nature tout en se faisant plaisir et l'atelier « Les pieds dans l'herbe » est un très bon moyen qui en plus donne des idées pour faire des choses avec eux ensuite lors de sorties. Merci Manon et...

Laissez vous guider

« Guide consciencieuse et imaginative ! Suivez Manon, laissez-vous guider et transporter dans ses histoires naturalistes… » Anna de Bivouac Nature

Imaginative

« Guide consciencieuse et imaginative ! Suivez Manon, laissez-vous guider et transporter dans ses histoires naturalistes… » Anna de Bivouac Nature
velit, elementum non sem, Lorem id