C’est un sujet qui me tient énormément à cœur « l’émerveillement ». Je suis persuadée que l’émerveillement est une porte d’entrée magnifique pour permettre de prendre soin de nous et de la nature. 

Je vais vous expliquer le résultat de lecture que j’ai pu effectuer, notamment des lectures scientifiques

Il y a un docteur en psychologie sociale qui a effectué des recherches sur ce sentiment d’émerveillement, Paul Pif, ses études se sont portées sur les bienfaits du sentiment d’émerveillement, il a montré qu’on améliorait notre humeur, on diminuait notre stress et on favorisait nos capacités cognitives, à savoir la concentration et la mémorisation. C’est trois points là sont essentiels, d’un point de vue psychique. Sur les bienfaits physiques ses études ont montré que contacter ce sentiment d’émerveillement permettrait aussi de réduire les maladies cardio-vasculaires. 

Je voulais parler de ce sentiment là pour vous dire que, à mon avis, favoriser l’émerveillement est un magnifique outilpour accompagner les enfants à se détendre et à s’apaiser et la bonne nouvelle est que la nature est un magnifique terrain de jeu aux multiples possibilités d’enchantement. Il y a un papillon qui se pose devant vous aux magnifiques ailes colorées, il y a une libellule qui va venir s’envoler à côté de vous, le chant des oiseaux. La nature est une magnifique porte à l’émerveillement. Lorsqu’on s’émerveille on vient contacter la joie, la surprise et l’admiration, c’est être pleinement dans l’ici et le maintenant. En Initiant une balade ou un temps nature avec votre enfant vous favoriser les possibilités d’émerveillement et vous lui permettez déjà de prendre soin de lui. 


Est-ce que vous en tant qu’adultes vous vous souvenez de la dernière fois où vous vous êtes sentis émerveillés ? Prenez un temps pour y réfléchir, est-ce que vous avez une réponse directe ou est-ce que c’est un peu compliqué et que ça demande un peu de recherche ? En général, quand on grandit, on s’éloigne de ce sentiment d’émerveillement et c’est tout à fait normal, car on rentre dans des rythmes de vie soutenus, on est appelé par nos responsabilités. On troque ce sentiment d’émerveillement qui est propre à l’enfance contre notre besoin de comprendre le monde voire le contrôler.
En tout cas on garde tout ce qu’on peut appeler une âme d’enfant au fond de nous et je suis persuadée qu’on a cette capacité, en tant qu’adulte, à cultiver ce sentiment d’émerveillement et à faire en sorte qu’il soit de plus en plus présent dans nos vies. Faites confiance aux enfants pour qu’ils vous aident. Cela peut être un petit peu plus compliqué quand les problématiques de stress chez les enfants sont importantes, vous allez devoir être force de propositions pour pouvoir favoriser ces situations surprises de joie et d’enthousiasme. 

L’enthousiasme est important pour le bon développement du cerveau de l’enfant. 

Ce chercheur va un peu plus loin en disant qu’expérimenter le sentiment d’émerveillement aurait aussi des bienfaits sociaux : il nous permettrait de nous ouvrir aux autres, de donner la main à l’autre, d’être dans une logique de coopération et favoriser le comportement de pro social. Donc souvent, les enfants qui souffrent de stress ou qui ont tendance à se replier sur eux-mêmes, ont parfois du mal à interagir socialement. On comprend bien que si on favorise le sentiment d’émerveillement, on favorise aussi les capacités chez l’enfant à s’ouvrir aux autres et à se décentrer de sa problématique actuelle et à interagir avec les autres. 


La troisième chose que j’aimerais vous dire est que derrière ces situations que l’enfant peut vivre dans la nature, se cache aussi un début des graines de conscience qui se logent chez les enfants. Quand il vit une émotion très forte avec la nature, il la garde précieusement en souvenir et c’est inscrit en lui, c’est parce qu’il s’est émerveillé dans la nature que, plus tard, il aura envie d’en prendre soin. 

Pour moi au-delà de prendre soin de soi, il y a aussi prendre soin de la nature et de l’environnement dans lequel on vit et j’irais même plus loin encore, participer à notre survie. L’émerveillement a un grand rôle à jouer là-dedans.  


Vous pouvez nous faire part de votre dernier moment d’émerveillement, ce sera un bon moyen d’échanger entre nous sur ce si beau sentiment qui fait des merveilles. 

Naturellement, 

Manon Luneau 

Créatrice des Balades de l’Émerveillement® pour se détendre tout en s’amusant 

Rejoignez-nous sur le groupe Facebook Solution nature pour enfants stressés

Et

Instagram